Mes lectures

Rouge, Julie Huleux

Roman, romance, ambition, cinéma, documentaire, pompiers, caserne
JC Lattès, collection &moi, 2019

Résumé : Alexandre est sapeur-pompier, il voit tous les jours des drames de la vraie vie. Ophélie rêve de faire le documentaire-choc qui lui ouvrira les portes d’une grande école de cinéma. Elle va le suivre avec sa caméra tout l’été, sur ses missions de secourisme et au cœur du danger. Mais il y a un monde entre la fiction et la réalité, surtout lorsqu’il faut jongler entre devoir professionnel et sentiments…

C’est un roman que j’ai découvert par hasard, car j’avais beaucoup aimé un roman de la collection &moi, j’ai donc eu envie de lire celui-ci dont le résumé me tentait bien. Je remercie chaleureusement la maison d’édition JC Lattès ainsi que Netgalley pour cette lecture.
J’ai découvert après coup que ce roman fait partie d’une série de l’auteure, ou du moins se passe dans le même univers: celui des pompiers. Cela n’a pas vraiment d’importance car ce roman se lit très bien indépendamment, je n’ai pas ressenti de manque pendant ma lecture.

Dans ce roman, on alterne les points de vue entre Alexandre, jeune pompier volontaire et Ophélie, qui va intégrer une école de cinéma et a dédié de tourner un documentaire sur les pompiers. La saison arrive, on est dans le sud de la France, les risques d’incendie sont donc élevé. J’ai trouvé ce monde des pompiers très bien retranscrit, à la fois à travers la vision d’Alexandre, qui est au coeur de cet univers, que l’on va suivre en intervention et en formation mais aussi à travers le regard extérieur d’Ophélie qui découvre ce monde pour les besoins de son documentaire.

Ophélie est pleine de vie, elle aime faire la fête et est très têtue. Avoir la possibilité de suivre des pompiers en exercice n’est pas donné à tout le monde, le refus quant à sa demande ne s’est pas fait attendre mais elle a de la ressource. Elle a surtout des contacts grâce à sa mère, auteure reconnue, et même si elle n’aime pas y avoir recours, les relations de sa mère sont bien utiles. C’est pourtant pour se démarquer de son nom qu’elle souhaite faire ce reportage, elle veut montrer de quoi elle est capable, prouver qu’elle a du talent et pas besoin des contacts de sa mère pour réussir dans la carrière qu’elle a choisi.

Alexandre est grand, imposant physiquement, il est taillé pour être pompier, il est aussi calme, réservé et posé – un peu le contraire d’Ophélie. Son métier le passionne, il aime sauver des vies et se rendre utile. Quand Ophélie débarque à la caserne, c’est lui qui va être chargé d’elle, le rapprochement est inévitable, mais même sans les sentiments, Alexandre prend très au sérieux son rôle de protecteur.

Ce roman est donc un beau mélange d’action avec la vie à la caserne et les interventions, de rebondissements et  de romance. J’ai vraiment passé un très bon moment avec cette lecture.

Connaissez-vous? Qu’en avez-vous pensé?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s