Mes lectures

Un amour imprévu, Teri Wilson

Harlequin, 2019
Roman, romance, comédie romantique, réécriture, chiens, concours canins, concours, chocolat, famille

Ce livre réunit en fait deux histoires, deux réécritures: l’une d’Orgueil et préjugés de Jane Austen et l’autre de Roméo et Juliette de William Shakespeare.

Résumé : Monsieur Darcy

C’est une vérité universellement reconnue qu’une célibataire à l’aube de la trentaine doit avoir envie de se marier. L’adage était peut-être vrai au XVIIIe siècle, mais, aujourd’hui, Jane Austen a tout faux. Elizabeth en est la première convaincue. C’est la raison pour laquelle elle a tiré un trait sur les hommes et le mariage. Car seule Bliss, sa chienne adorée, est digne de son amour. D’ailleurs, c’est elle qu’elle a choisi d’emmener à Londres pour commencer sa nouvelle vie de nounou de chiens de concours. Mais, sur place, rien ne se passe comme prévu lorsqu’elle croise l’arrogant, désagréable et odieusement sexy Donovan Darcy, milliardaire, éleveur de chiens de race. Et accessoirement membre du jury…

Mademoiselle Juliette

La vie de Juliette est construite autour de deux commandements : vénérer le chocolat, et mépriser la famille Mezzanote ! Pour le premier, aucun souci : le chocolat est sa passion. Pour le second, ça se complique. Car si son père honnit ces « parvenus » de Mezzanote, elle-même n’a rien à leur reprocher. D’ailleurs, ces histoires commencent à l’ennuyer. Et si, pour une fois, elle mettait ses contraintes familiales de côté ? Alors, ce bal masqué tombe à pic : enfin une occasion de faire la fête en tout anonymat ! Mais voilà, quand on va à un bal masqué, on ne sait jamais sur qui on va tomber. Et avant de se laisser séduire par un délicieux inconnu, Juliette ferait peut-être bien de soulever le masque…

Ces deux histoires sont divertissantes et faciles à lire, j’aime énormément les réécritures c’est cela qui m’a tout de suite attiré vers ce livre, je remercie chaleureusement les éditions Harlequin ainsi que Netgalley pour cette lecture. Le fait qu’il y ait deux histoires n’est pas génant mais j’ai trouvé cela un peu déroutant au départ, je ne comprenais pas trop si elles allaient se mêler ou non, mais non pas du tout. La seconde est d’ailleurs assez courte, se rapproche plus d’une nouvelle je trouve.

Je vais donc vous parler de ces deux histoires séparément et commencer avec la première: Monsieur Darcy.
Comme on le comprend avec le titre, on a une réécriture d’Orgueil et préjugés de Jane Austen. J’ai passé un moment sympathique avec cette lecture mais loin d’être mémorable. J’ai trouvé sympa de retrouver les personnages de façon contemporaine, j’ai aimé les voir évoluer dans le Londres de notre époque, cependant, je n’ai pas accroché avec le contexte qui est donné, l’univers des concours canins. J’ai trouvé cela inutile, plaqué et assez ridicule, ce qui est vraiment dommage.

Les personnages ont des traits de caractère communs aux personnages mythiques de Jane Austen mais je n’ai pas vraiment retrouvé leur charisme, leur présence si particulière. J’ai trouvé que dans ce roman, les personnages avaient souvent des réactions assez disproportionnées par rapport à leur façon d’être ou d’agir habituelle, cela rend les choses peu convaincantes ou superficielles. C’est dommage car j’avais vraiment envie de plonger complètement dans cette histoire et me laisser porter mais les parties concours canins et les allusions que la présentations des chiens au concours entrainent m’ont refroidies.

Pour ce qui est de Mademoiselle Juliette, j’ai beaucoup plus apprécié ma lecture. J’ai trouvé cette histoire vraiment mignonne, très fleur bleue mais vraiment agréable à lire, on se laisse porter. C’est adorable, plein de groumandises qui donnent l’eau à la bouche car on est dans le contexte d’une chocolaterie.

La famille de Juliette créé des chocolats et elle participe grandement à l’affaire familiale qui a été créé par sa grand-mère. Cette dernière c’était associée avec sa meilleure amie et elles ont créé leur entreprise mais suite à une brouille entre elles, les deux familles se déchirent. Dans ce contexte de tensions familiales Juliette fait la connaissance de Roméo qui doit reprendre le flambeau de sa famille, ils n’ont donc pas le loisir de s’apprécier, tradition familiale oblige.

L’histoire est simple, elle reprend les grandes lignes de la tragédie de Shakespeare sans en être une et on passe vraiment un excellent moment. C’est une lecture qui se savoure avec du chocolat à portée de main.

Connaissez-vous? Qu’en avez-vous pensé? Des réécritures à me conseiller?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Une réflexion au sujet de « Un amour imprévu, Teri Wilson »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s