Mes lectures

Mini lecture du Lundi #61 : Princesse Sara

Hello Everyone!

Nous sommes lundi, le jour où je poste mes mini-lectures (article de présentation). Ma dernière mini lecture était donc : Princesse Sara Tome 10.

Voici le résumé du tome 1 si vous ne connaissez pas:
Sara vivait aux Indes avec son père mais elle s’apprête à entrer au pensionnat de Miss Minchin en Angleterre. Très gâtée par son père qui a fait fortune grâce aux automates, Sara n’en est pas moins gentille et bien élevée. Cependant, l’adaptation au pensionnat n’est pas si simple.

Je vous propose ici mes avis sur les tomes précédents: Tome 1, Tome 2 et 3, Tome 4 et 5, Tome 6 et 7 et Tome 8 et 9.

Résumé de ce tome 10: Sara s’apprête à entrer au prestigieux Club des Automates. L’examen en est redoutable, il lui faut néanmoins le réussir si elle veut poursuivre son éclatante carrière. Toutefois, Sara n’a pas conscience du panier de crabes dans lequel elle est tombée.
Alors que James tente désespérément de la demander en mariage, elle s’enlise de plus en plus dans le piège qui lui est tendu… et qui pourrait bien lui coûter la vie.

J’adore cette BD et c’est toujours un plaisir de retrouver cet univers, j’ai adoré presque tous les tomes mais le dernier était une déception. J’espérais que celui-ci me plairait plus que le précédent, malheureusement, il semblerait que ce cycle (c’est une BD qui fonctionne par cycle et on peut très bien s’arrêter à la fin de l’un d’eux) ne soit pas pour moi.

Pour ce qui est des points positifs, car il y en a tout de même, les dessins sont toujours magnifiques, que ce soit les tenues ou tous les automates de cet univers steampunk, c’est vraiment très beau et un vrai plaisir à regarder. La couverture est splendide, j’adore cette image de Sara, dans son élément et pleine d’assurance.
J’ai aussi aimé la voir avec James, leurs scènes, bien que les choses avancent peu, sont adorables et laissent présager de bonnes choses entre eux.

J’ai cependant été moins convaincue par l’intrigue. Dans ce tome, Sara tente d’intégrer un club de créateur d’automates, tous doués mais plus calculateur les uns que les autres. Les faux semblants sont partout et Sara doit faire très attention. J’attendais dans le tome précédent que Sara retourne en Angleterre pour reprendre la tête de l’entreprise et faire évoluer les choses, je pense comprendre qu’intégrer ce club est un plus pour l’image de l’entreprise mais j’ai du mal à saisir l’intérêt de l’intrigue de ce tome.

On s’arrête sur un cliffhanger et il y a un tome 11 de sorti donc je pense tout de même poursuivre la série mais c’est avec moins d’enthousiasme malheureusement. J’ai tout de même vraiment beaucoup aimé 8 tomes sur les 10 que j’ai lu donc je pense que cela vaut le coup de poursuivre et voir comment cela se termine, si le 11 est bien le dernier.

Ce soir, je vais commencer un petit livre de citations que j’ai reçu en service presse, il y en a une par jour, une pour chaque jour de l’année. Je pense donc rattraper mon retard et lire le mois de janvier ainsi que je début de février. Je vous en reparle donc la semaine prochaine.

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s