Mes lectures

Le pays des oubliés, Michael Farris Smith

Sonatine, 2019
Roman, roman noir, USA, adolescence, violence, combats, drogue, héritage

Abandonné à la naissance, Jack est passé d’orphelinats en foyers, avant que Maryann, une lesbienne mise à l’écart par la bonne société de Louisiane, le prenne sous son aile. Aujourd’hui celle-ci vit ses derniers jours et sa propriété est menacée par les banques. Jack, qui veut à tout prix conserver cet héritage, doit trouver l’argent nécessaire. Mais, le corps cassé par une vie de combats, ravagé par de multiples addictions, il ne se sent plus la force d’avancer. D’autant plus qu’il doit aussi affronter Big Momma Sweet, qui règne sur cet empire du vice qu’est le delta du Mississippi.

J’ai tout de suite eu très envie de lire ce livre car j’ai lu le précédent de l’auteur, Nulle part sur terre (ma chronique ici) l’an dernier à l’occasion du Grand Prix des Lectrices Elle et j’avais beaucoup aimé. Pourtant, je ne lis jamais de romans noirs mais ici, rien que le nom de l’auteur m’a donné envie de le découvrir, et je remercie chaleureusement les éditions Sonatine ainsi que Netgalley car j’ai énormément aimé ma lecture.

C’est une histoire qui met en scène des laissés pour compte du fin fond des Etats-Unis: un homme drogué aux cachets qui participe à des combats clandestins, une jeune femme pleine de tatouages qui dévoile son corps pour survivre et des forains tous un peu louches et toujours sur la route. L’ambiance est donc noire et désespérée, emplie de violence. J’ai adoré retrouver la plume de cet auteur qui décrit les choses de façon si réaliste. Ce roman est rythmé et on est happé dans l’histoire très facilement, on se demande en permanence comment tout cela peut-il bien fini?

Tous ces personnages sont donc cabossés, désillusionnés mais pleins d’humanité chacun à leur manière, ils sont obligés de faire des choix, pas forcement les bons. Nous avons donc des destins croisés, une alternance des point de vues, des vies emmêlées que l’on ne peut s’empêcher de suivre car on a terriblement envie de savoir comment ils vont se débattre avec tout ce qui leur arrive, quels choix vont-ils faire, et encore une fois, comment cela va t-il finir?

J’ai trouvé Jack très touchant, ses débuts dans la vie ont été des plus difficiles: abandonné par ses parents il a été trimbalé de famille d’accueil en famille d’accueil. Heureusement qu’il va être recueilli par Maryann, j’ai d’ailleurs beaucoup aimé leur relation, ils s’acceptent l’un l’autre mais se laisse aussi la place de vivre. Jack lui est très dévoué, même s’il ne se montre pas toujours à la hauteur. Cependant, même quand il trouve un peu de stabilité, il va se faire brutaliser à l’école et on adolescence ainsi que sa vie d’adulte ne semblent être qu’une succession de mauvaises décisions.

J’ai donc beaucoup aimé cette lecture, c’est un roman noir rythmé et prenant que j’ai adoré découvrir. C’est le deuxième livre que je lis de cet auteur et je vais désormais surveiller ses prochains romans car j’aime énormément sa plume et ses histoires sombres et si réalistes.

Connaissez-vous? Etes vous tenté?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

6 réflexions au sujet de « Le pays des oubliés, Michael Farris Smith »

Répondre à lebouquinivre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s