Mes lectures

Les petites chroniques des suites: Princesse Sara

Hello everyone!

Aujourd’hui je reviens avec une petite chronique des suites, je vous parle donc de Princesse Sara, les tomes 6 et 7 de Alwett, Moretti et Boccato, aux éditions Soleil.

Tout d’abord voici le résumé du T1 (et ma chronique ici) :
Sara vivait aux Indes avec son père mais elle s’apprête à entrer au pensionnat de Miss Minchin en Angleterre. Très gâtée par son père qui a fait fortune grâce aux automates, Sara n’en est pas moins gentille et bien élevée. Cependant, l’adaptation au pensionnat n’est pas si simple.
Et ici ma chronique des tomes 2 et 3, et ici celle des tomes 4 et 5.

Résumé du T6, Bas les masques!:
Alors que tout Pondichery est convaincu que l’héritière Sara Crewe est défigurée, cette dernière continue de travailler aux usines Delatour sous l’identité d’Émilie Saint-John.
Elle imagine des automates merveilleux, dans l’espoir d’établir une relation privilégiée avec le vieil Ernest Delatour. Il faut à tout prix que ce dernier accepte de lui revendre ses usines, qui autrefois portaient le nom de Crewe ! Mais si Ernest ne se laisse pas attendrir facilement, son petit-fils Léopold, est lui tombé totalement sous le charme. Et voilà un
godelureau qui ne plait pas du tout à James, l’ami d’enfance de Sara… !
Pendant que les relations se nouent dans un jeu de chassé-croisé, un tigre rôde autour de la ville. Et si la simple présence de l’animal en venait à renverser les règles du jeu ?

Encore une fois j’ai retrouvé cette série avec plaisir et ai aimé ma lecture. Le danger rode dans ce tome, avec un tigre qui se promène dans les environs mais aussi pour Sara dont la fausse identité est de plus en plus difficile à conserver.

Cependant, il y a peu d’action dans ce tome, les rebondissements ne font pas tellement avancer l’histoire, mais ce tome reste plaisant à lire. Les dessins sont toujours aussi magnifiques et j’ai surtout adoré retrouver James, l’ami de longue date de Sara. C’est un personnage qui m’avait manqué et j’ai hâte de voir l’évolution de sa relation avec Sara car même s’ils sont amis, on sent qu’il y a plus que cela.

La société est toujours dure avec Sara / Emilie soit parce qu’elle se cache soit parce qu’elle est jugée trop commune pour être si proche de Léopold et est vue comme seulement intéressée par la fortune de ce dernier.
Il y a une évolution dans le relation entre Ramdass et Becky mais même s’ils essaient de se retrouver seuls, ce n’est pas évident.

Résumé du tome 7, Le retour de Lavinia :
« La célèbre princesse orpheline affronte de nouvelles aventures, dans les Indes coloniales. Sara Crewe continue de dissimuler son identité pour pouvoir travailler dans l’usine d’automates qui appartenait autrefois à son père. Mais le baiser malvenu de Léopold risque de jeter tous ses plans à terre. Sa réputation et celle de l’usine sont mises à mal. À présent, comment convaincre le vieil Ernest que ses intentions sont nobles et sincères? Ce que Sara ignore encore, c’est que Lavinia Herbert vient de débarquer à Pondichéry, Lavinia, que ses parents ont placée dans une situation très délicate, Lavinia, qui serait ravie de s’offrir une revanche aux dépens de sa plus vieille ennemie…  »

Dans ce tome c’est la confusion qui règne, James est distant suite à un quiproquos à la fin du tome précédent. On assiste à l’arrivée en Inde de Lavinia, la vieille ennemie du pensionnat de Sara. Lavinia n’a pas vraiment gagné en sympathie, elle est plus âgée mais toujours aussi peste. Elle vient en Inde pour être mariée à un homme riche mais désagréable, et quand on le rencontre, on a tout de même un peu pitié pour elle.

J’aime toujours beaucoup la relation entre Ramdass et Beckie qui évolue toujours plus. Il y a aussi James et sa jalousie puérile qui m’ont fait rire, lui qui revenait dans le tome précédent en baroudeur sur de lui est ici jaloux et boudeur.

Le mensonge de Sara est de plus en plus fragile, on sent le point de rupture arriver et c’est très agréable. De plus ce tome se termine avec un cliffhanger, et j’ai hâte de voir ce qui va arriver dans le tome suivant.

C’est donc une série que je poursuis avec plaisir et j’ai hâte de retrouver les personnages dans la suite de leurs aventures.
Connaissez-vous? Qu’en avez-vous pensé?

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Une réflexion au sujet de « Les petites chroniques des suites: Princesse Sara »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s