Mes lectures

Comment t’écrire adieu, Juliette Arnaud

Document, 2018
Récit, amour, rupture, introspection, musique

Et vous, quelles chansons vous ont sauvé la vie ? À 45 ans, Juliette se retrouve face à elle-même, avec le cœur déchiré et l’envie de rire de tout. Elle se repasse alors les 14 titres de sa bande originale, d’Étienne Daho à Dolly Parton, sans oublier Bruce Springsteen, 14 pop songs qu’elle a écoutées religieusement et dont elle connaît les paroles par coeur. Pourquoi sa vie chante-t-elle tout à coup si faux ? Qu’est-ce qui a mal tourné ? Elle a pourtant suivi à la lettre ce que les refrains suggéraient. Elle a scrupuleusement appliqué les adages de chacun des couplets.
À défaut de réponse, puisque R. est parti sans un mot, Juliette va s’y coller, à écrire adieu. Elle essaiera d’être drôle et elle sera sincère, pour comprendre, peut-être, que tout ce qui mène à la fin d’une histoire d’amour, on le porte en soi.

J’ai tout d’abord été attirée par ce livre pour son auteure que je connaissais comme comédienne et que j’aime beaucoup, puis le résumé m’a donnée envie de le lire. J’ai aimé qu’elle nous parle de sa vie mais aussi de la vie en général le tout avec une bande-son à écouter.

Le récit commence avec la playlist de Juliette Arnaud mais ce ne sont pas les seules références musicales, elles sont nombreuses. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce qu’elle dit des chansons:
« La chanson m’attendait, les chansons nous attendent tous. » C’est une idée qui revient dans le livre.

Juliette Arnaud nous parle donc de chansons, avec une playlist de rupture, on l’a quitté sans explication et le besoin de clôture était là, elle a choisi de mettre un point final elle-même. Elle nous parle donc de son histoire mais sans se dévoiler entièrement non plus, elle reste pudique, ne cherche pas à nous apitoyer ou nous attendrir d’ailleurs car elle semble pas vouloir nous faire apprécier son ex-compagnon pour nous faire compatir. Elle se livre avec simplicité, nous parle de quelque chose qu’elle n’est pas seule a avoir vécu, parle simplement et crûment, et son humour décapant est intact.

Le texte est composé de paragraphes courts et est structuré. Elle nous parle simplement mais nous indique les digressions puis les clôture pour en revenir à son propos, cela m’a donné l’impression de l’entendre me parler pendant ma lecture – l’humour participait beaucoup à cela aussi.

Une très jolie découverte de cette rentrée littéraire pour laquelle je remercie chaleureusement les éditions Belfond, j’ai beaucoup aimé cette lecture. Je remercie aussi Netgalley qui m’a offert la possibilité de le lire en numérique.

Connaissez-vous? Qu’en avez-vous pensé?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

2 réflexions au sujet de « Comment t’écrire adieu, Juliette Arnaud »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s