Mes lectures

Mini lecture du Lundi #37 : Le maitre des livres

Hello Everyone!
Nous sommes lundi, le jour où je poste mes mini-lectures (article de présentation), ma lecture de lundi dernier : Le maître des livres, Tome 5 de Umiharu Shinohara.

Komikku éditions, 2015
manga, jeunesse, littérature jeunesse, bibliothèque, tranches de vie,

Dans Le Maître des Livres, Umiharu Shinohara nous amène à la bibliothèque pour enfants « La rose trémière’. Dans celle-ci on rencontre Mikoshiba, un bibliothécaire connu pour son fort caractère et son goût immodéré pour les livres jeunesse. De nombreuses personnes, adultes ou enfants, viennent lui demander conseil et tel un « sommelier des livres’, Mikoshiba trouve toujours le bon livre qu’il faut au bon moment. Voici donc un titre qui met en avant les belles histoires de votre enfance, mais également le livre papier que l’on aime manipuler, prêter et échanger.

Ce livre étant un tome 5, je vous propose ici ma chronique du tome 1, ici celles des 2 et 3 et enfin ici le tome 4.

J’aime beaucoup cette série à l’ambiance très cosy, où l’on retrouve les personnages au fur et à mesure des tomes, on apprend de plus en plus à les connaître et on en rencontre de nouveaux.

Dans ce tome, on découvre moins les contes et les histoires des livres que dans le tome précédent mais nous avons tout de même des références à Jules Verne. Cependant, on en apprend plus sur les personnages centraux de l’histoire.
J’ai beaucoup aimé qu’on en apprenne un petit peu plus sur Mikoshiba dans ce tome grâce à la venue à la bibliothèque d’un de ses anciens camarades d’études, même si cela arrive tardivement et que c’est peu. C’est plutôt un rappel que l’on est loin de le connaître et qu’il nous en reste beaucoup à apprendre à propos de lui. Celle que l’on découvre vraiment c’est la propriétaire, on découvre sa jeunesse et comment elle en est venu à s’intéresser aux livres pour enfant.

J’ai toujours envie de poursuivre cette série, certains des personnages que j’aime beaucoup, comme les jeunes femmes bibliothécaires, n’ont pas été beaucoup vu dans ce tome, alors j’ai hâte de les retrouver dans la suite. C’est vraiment une série très agréable à lire, des tranches de vies de personnages auxquels on s’attache et c’est toujours lié aux livres, l’amour des livres et leurs bienfaits.

Ce soir, je pense que je vais lire : Celui qui est digne d’être aimé, Abdellah Taia.
Ahmed, 40 ans, est marocain. Il vit à Paris. Il écrit à sa mère, morte cinq ans auparavant, pour régler ses comptes avec elle et lui raconter enfin sa vie d’homosexuel. Il envoie une lettre de rupture à Emmanuel, l’homme qu’il a aimé passionnément et qui a changé son existence, pour le meilleur et pour le pire, en le ramenant en France. Par ailleurs, Ahmed reçoit des lettres de Vincent et de Lahbib.
Un roman épistolaire pour remonter le temps jusqu’aux origines du mal. Un livre sur le colonialisme français qui perdure dans la vie amoureuse d’un jeune Marocain homosexuel.

Je me tiens donc pour le moment à ma routine du lundi, rendez-vous la semaine prochaine pour une autre mini lecture !
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

 

 

 

2 réflexions au sujet de « Mini lecture du Lundi #37 : Le maitre des livres »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s