Mes lectures

Interfeel, Antonin Atger


Pocket Jeunesse, 2018
Jeunesse, dystopie, anticipation, réseaux sociaux, émotions, révolution

Nathan et ses amis sont toujours connectés à un réseau social qui permet de partager ses émotions : Interfeel. C’est donc commun de connaître les émotions des autres mais un événement tragique va bouleverser Nathan. Il va être fasciné par une jeune fille qui vit en marge de la société et qui bousculer ses certitudes.

Interfeel est vraiment une super lecture, je ne m’attendais pas du tout à apprécier autant car ce n’est pas du tout mon genre de prédilection tout ce qui se passe dans les univers dystopiques, mais j’ai vraiment adoré !

Interfeel est un réseau social mais on perçoit vite que ce n’est pas que cela, qu’il y a bien plus que le moyen de connaître les émotions des autres. C’est un outil de plus grande envergure, bien plus complexe qu’il n’y paraît, et le fait que le lecteur l’appréhende rapidement, fait que l’on a envie d’en savoir plus et que l’on se prend très vite à l’histoire.

Interfeel est utilisé par la majorité de la population, sans être une obligation, il est cependant mal perçu de ne pas s’en servir, c’est choisir de se mettre en marge de la société. En plus d’être un outil social de communication, c’est aussi un moyen d’accéder à un meilleur emploi, ceux du cœur de la ville qui ne sont accessibles qu’à ceux qui sont connectés, aux meilleurs soins médicaux aussi …
Ainsi, ne pas l’utiliser, c’est vouloir cacher ses émotions, donc avoir quelque chose à cacher, être imprévisible : ce qui effraie ceux qui sont connectés.

J’ai beaucoup apprécié le protagoniste, Nathan. C’est un jeune homme qui ne connaît qu’Interfeel et ne se voit pas faire sans, il ne se pose pas de questions et a une existence paisible, sans histoire. Cependant, un de ses professeurs va parler en classe de la servitude volontaire et du libre arbitre, de choix ; pour illustrer son propos, il se déconnecte devant sa classe, leur demande ce qu’ils ressentent et saute par la fenêtre.
Nathan va commencer à se poser des questions mais il semblerait que sa mémoire lui fasse défaut, que certains souvenirs aient disparu, ne laissant qu’une douleur à la place. Nathan va persister, chercher à se souvenir, à comprendre, à poser des questions.

Les questionnements de Nathan vont le mener dans une partie de la ville habitée par des sans réseaux, il va y rencontrer Elizabeth avec laquelle il va discuter et confronter son mode de vie. J’ai adoré le personnage d’Elizabeth, on la découvre par petites touches, et je me suis attachée à elle, j’ai même envie de plus la découvrir encore.

J’ai aussi particulièrement aimé la réflexion que le livre nous pousse à avoir sur les réseaux sociaux. Nos émotions ne sont elles là que pour les autres, pour être affichées et sans cet affichage, ne ressentons nous plus rien par et pour nous même ? Il en va de même pour nos réseaux sociaux : nos moments importants ne le sont ils que s’ils sont postés et affichés comme tels ? Par les questionnements de Nathan, le lecteurs peut aussi se questionner et établir des parallèles, j’ai vraiment adoré cela.

Le roman a un rythme qui s’accélère au fur et à mesure et cela fait que l’on ne peut plus lâcher ce livre. J’ai vraiment adoré cet univers, moi qui pourtant n’affectionne pas les dystopie, je suis conquise et vu la fin, j’espère et attends avec impatience une suite.

Connaissez-vous ? Etes vous tenté ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

9 réflexions au sujet de « Interfeel, Antonin Atger »

  1. A purée, je croyais que c’était un one-shot (rien n’indique que c’est un T1… du moins sur l’exemplaire que j’ai acheté…), mais vu ce que tu dis sur la fin, cela appelle une suite… Argh. Je ne pensais pas… Bon, on verra. En tout cas, ton avis me donne envie de plonger dans cette lecture que j’ai prévu de lire ce mois-ci. ^^ J’espère apprécier autant que toi et m’attacher aux personnages.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s