Mes lectures

L’envoutante, Marieke Aucante

Editions De Borée, 2018
208 pages
Roman, 19e siècle, famille, sorcières, vie à ferme

Eugénie a 26 ans quand elle revient sur les terres familiales. Fille et petite-fille de sorcière, Eugénie a grandi en orphelinat après la mort précoce de ses parents dans des circonstances qu’elle était trop petite pour comprendre. Elle rencontre Lucas, le chauffeur du châtelain du village, dont elle tombe amoureuse. Avec lui, un avenir radieux s’annonce. Pourtant, Eugénie découvre qu’elle a hérité des dons de ses aïeules : mais comment mener une existence normale avec un tel héritage familial ?

Ce livre m’a tout de suite attirée pour sa couverture magnifique et son résumé attrayant, j’avais très envie de le découvrir et je remercie les éditions De Borée pour cette lecture.
Je m’attendais à être complètement embarquée dans cette histoire et même si c’est une lecture sympathique, ce n’est pas vraiment ce à quoi je m’attendais au vu du résumé.

Ce roman nous plonge dans l’enfance d’Eugénie, avec une alternance entre ce passé et son présent. Elle a grandit dans une ferme et était proche de sa grand-mère qu’elle aimait autant qu’elle la craignait.
Sa grand-mère est une sorcière : elle connaît les plantes, sait ‘faire parler’ les animaux qui lui donnent ainsi des indications, elle prévoit toujours la météo.
La mère d’Eugénie est en conflit avec elle, sa mère donc, étant sure que tous les désagréments de la ferme sont de sa faute et qu’elle attire sciemment la malchance sur la ferme.

Eugénie se rappel son enfance avec bonheur même si les choses ont pris une tournure tragique et qu’elle a grandit en orphelinat. De plus cette enfance ne fut pas toute rose, entre les conflits de ses parents avec sa grand-mère, les conditions de vie difficiles de la ferme, la pauvreté…
Eugénie est un peu naïve mais c’est aussi un personnage attachant qui a vécu des choses difficiles mais ne baisse pas les bras et ne voit pas tout en noir pour autant.
Dans le présent Eugénie est peu bavarde, assez secrète et ne semble pas ressentir grand-chose, elle est perdue dans ses souvenirs.

Son histoire d’amour est très légèrement abordée, par petites touches, trop petites pour moi et elles arrivent un peu tardivement je trouve. Ce livre n’est donc pas une romance mais plutôt un roman familial. C’est un roman d’ambiance qui se penche beaucoup sur la vie à la campagne à cette époque avec ses tracas et superstitions. La sorcellerie apparaît également par petites touches et c’est quelque chose que j’ai regretté, j’aurais aimé que cet aspect soit plus développé ; en cela malheureusement, la quatrième de couverture est trompeuse. On s’attend à trouver un roman qui même sorcellerie et romance mais non.

Une lecture sympathique donc mais qui m’a un peu laissée sur ma faim à cause des promesses du résumé de quatrième de couverture. Il n’en reste pas moins que c’est agréable à lire mais en tant que roman d’ambiance et familial.

Connaissez-vous ? Des avis ? Etes vous tenté ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

3 réflexions au sujet de « L’envoutante, Marieke Aucante »

  1. La couverture est en effet superbe! Je me le note même si en lisant le résumé j’étais surtout impatiente de lire ton avis sur le côté « sorcellerie » et « romance »…J’aime bien les histoires de famille ceci dit donc pourquoi pas…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s