Mes lectures

Millenium blues, Faiza Guène

Fayard, 2018
234 pages
Roman, famille, divorce, enfance, adolescence, amitié, génération, nostalgie

Zouzou est une jeune femme née dans les années 80 qui nous entraine dans son époque. Elle nous fait partager son enfance compliquée d’enfant du divorce, puis son adolescence, sa vie de jeune femme puis de mère. Elle nous présente les personnes qui comptent le plus pour elle : ses parents, sa meilleure amie, sa patronne et grand-mère d’adoption, son amoureux et sa fille.

Je suis née dans les années 80 et ce livre a pour toile fond une époque et des évènements que j’ai vécu enfant. Ce livre est à la fois le portrait d’une jeune femme, famille et d’une époque et il m’a beaucoup touché.

Dans un style direct et vif, l’auteure nous entraine dans cette histoire ; histoire rythmée par des chapitres courts et des dialogues, ce qui fait que les pages défilent sans que l’on ne s’en rende compte. C’est un récit plein d’émotions et de nostalgie pour ces années pleines de promesses d’avant les attentats.

L’auteure nous livre une chronique des années 90 avec ces exemples (non exhaustifs) :
– la vie politique (« Où es tu Lionel ? » alors qu’on retrouve l’extrême droite au second tour des élections présidentielles).
– le sport : la France de 98 avec la victoire des bleus qui fait de nous les champions du monde.
– le forfait Millenium : « Le monde a changé à partir du forfait Millénium. Désormais, on se parlerait sans limites. On pourrait se dire autre chose que l’essentiel. »
– la vie adolescent : blousons Scott, walkman, La petite maison dans la prairie, Hélène et les garçons …
J’ai adoré retrouver tout ces éléments qui ont fait parti de mon enfance / adolescence. Par le titre, les émotions du personnage mais aussi grâce à ces éléments, l’auteure nous invite à nous souvenir, nous rend nous aussi nostalgique.

J’ai beaucoup aimé cette lecture, cette invitation à la nostalgie grâce à ce roman tout en émotions, mais aussi plein de désillusions, qui pourtant sait rester positif et surtout très réaliste.

Il s’agit du 5e roman de l’auteure mais du 1er que je lis et je suis ravie de cette découverte et j’irai lire d’autres livres d’elle. Pour cette lecture je remercie Netgalley et les éditions Fayard mais aussi le blog Le bouquin ivre (cliquez pour retrouver son avis) qui m’avait donné envie de le lire grâce à sa chronique, ce qui a fait que je l’ai sollicité.

Connaissez-vous ce titre ? Quel autre roman de l’auteure me recommanderiez-vous ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

2 réflexions au sujet de « Millenium blues, Faiza Guène »

  1. Je connais bien Faïza Guène pour avoir lu ses précédents livres. Kiffe Kiffe demain est son premier et j’ai beaucoup ri en le lisant, c’est aussi le portrait d’une jeune ado qui vit avec sa mère abandonnée par un mari qui aurait voulu un garçon. Il y a aussi « Un homme ça ne pleure pas » que j’ai lu avec mes élèves dans le cadre du Prix littéraire des lycéens et apprentis de Bourgogne. A cette occasion d’ailleurs, nous l’avions rencontrée, elle était venue dans notre lycée et mes élèves qui ne sont pas de grands lecteurs avaient adoré cette rencontre. Elle s’était montrée spontanée, drôle, sympathique à l’image de ces héroïnes. Aussi quand j’ai vu Millénium sur Netgalley, je l’ai demandé. Je l’ai trouvé en deça des autres mais on retrouve la spontanéité de son écriture, les passages drôles et plus graves, les sujets qui nous touchent notamment la question de l’identité que l’on retrouve dans tous ses romans. Bonne journée!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s