Mes lectures

Diner avec Edward, Isabel Vincent

Presses de la Cité, 2018
192 pages
Document, nourriture, cuisine, amitié, vie, amour, vieillesse,

Isabel accepte d’aller diner avec le père d’une amie afin de rassurer cette dernière. Edward est un vieux monsieur passionné de gastronomie qui a perdu son épouse. Isabel est journaliste, maman d’une petite fille, son couple est en train de couler et elle va reprendre gout à la vie grâce à Edward, avec sa cuisine et son humour.

C’est une lecture que j’ai beaucoup aimé, pleine de délicatesse et de charme, avec laquelle j’ai passé un très bon moment. C’est une bulle de calme qui aborde simplement la vie et nous met l’eau à la bouche à l’évocation de tous les plats délicieux qu’Edward prépare avec attention et minutie. J’ai lu ce livre dans le cadre du Grand Prix des Lectrices Elle, pour la catégorie document, même s’il se lit comme un roman, et c’est une très jolie découverte.

J’ai aimé l’évocation des plaisirs de la table même si je suis bien loin d’être une fine cuisinière. J’ai trouvé la manière qu’a Edward de cuisiner très apaisante. Le mélange des saveurs, le plaisir de déguster un bon plat, frais et fait maison nous font très envie durant la lecture. Et même si parfois la minutie et les détails semblent un peu redondants ou longs, j’ai tout de même eu l’eau à la bouche.
L’ambiance crée par le vieil homme avec la musique, le bon vin, donne une impression de chaleur, de confort qui invite à la confiance et à la confidence. Les rendez-vous d’Isabel et Edward sont des moments magiques, des petites bulles de sérénité, hors du temps. La vie frénétique de l’auteure et invitée semble bien loin, son quotidien animé de journaliste reste en périphérie du récit.

Edward est un vieux monsieur de 93 ans qui est terriblement touchant, attendrissant. Je me suis beaucoup attachée à ce personnage, peut-être parce que j’ai un grand père qui a presque son âge et qui a lui aussi perdu son épouse et avec, une partie de son gout de la vie. Edward a un coté vieux jeu et un peu macho mais c’est un homme de son époque après tout, c’est un gentleman avant tout. J’ai aimé son attention, son aptitude à écouter, laisser du temps et du silence.

Une lecture charmante et délicate dans laquelle on prend plaisir à découvrir Edward, un vieil homme attachant que l’on aimerait avoir pour grand-père. Un livre qui pour moi se déguste avec un bon verre de vin, une bougie allumée et du jazz en fond sonore.

Connaissez-vous ? Etes-vous tenté ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

6 réflexions au sujet de « Diner avec Edward, Isabel Vincent »

  1. La sérénité de l’âge fait un bien fou. Et je prendrais bien un apéritif et un souflé à l’abricot avec ce vieux sage.
    Le récit manque un peu d’unité mais c’est effectivement une pause agréable

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s