Mes lectures

Café givré, Suzanne Selfors

Flammarion, 2012
320 pages
jeunesse, romance, café, amitié, fantastique, culture nordique

Quatrième de couverture:
Vous croyez aux signes ? La foudre qui frappe une voiture dont vous sortez à l’instant, un chat noir qui traverse votre chemin… Vous voyez ce que je veux dire ? Le hasard, peut-être. Moi, je n’y ai jamais cru, à ce genre de trucs. Avant de le rencontrer, lui.
Depuis la mort de ses parents, Katrina vit et travaille avec sa grand-mère qui tient un café. Alors qu’elle vient d’offrir un café à un sans-abri, ce dernier lui révèle qu’il est en fait un ange et lui propose d’exaucer son vœu le plus cher.

C’est une lecture sympathique, que j’ai appréciée dans l’ensemble même si je m’attendais plus à du jeune adulte qu’à du jeunesse. En fait, je n’avais pas fait attention mais il est proposé à partir de 13 ans. Le résumé m’avait séduit avec le mélange de fantastique et de romance ainsi que la couverture cosy et hivernale.

J’ai aimé :
– la protagoniste et sa détermination à faire tout ce qui est en son pouvoir pour aider sa grand-mère. Elle est volontaire et entêtée, elle a le sens de la famille, sa grand-mère étant tout ce qu’il lui reste. J’ai aimé la relation entre elles, je l’ai trouvée très touchante.

– la façon très juste qu’a l’auteure d’aborder l’adolescence en parlant avec justesse donc de thèmes comme : l’amitié, l’amour, la découverte des sentiments, la famille et le sens du devoir.

– les descriptions des douceurs proposé dans le café : cafés, chocolats chauds, pâtisseries… ça nous donne l’eau à la bouche et rend cette lecture parfaite pour un moment cocooning, on n’a qu’une envie, déguster une boisson chaude et une gourmandise bien emmitouflé chez soi ! Cette lecture est aussi une parfaite lecture de saison pour l’hiver, l’ambiance nordique, le froid, les boissons chaudes…

– le contraste et la lutte en le petit café cosy de la grand-mère de Katrina contre le café branché, à la mode qui s’est installé à côté. Malgré le fait que l’on soit dans un roman jeunesse, cette thématique est très adulte et j’ai aimé cette défense des ambiances chaleureuses créés par des personnes investies dans leur travail et concernées par leur clientèle, cette dernière constituée d’habitués qui participent à la chaleur du lieu.

C’est donc une lecture jeunesse sympathique, hivernale et chaleureuse qui donne envie de se pelotonner sous un plaid et de savourer une boisson chaude. Une lecture à l’ambiance cosy qui nous donne envie de nous en créer une pour notre lecture, qui aborde l’adolescence avec justesse et délicatesse.

Connaissez-vous ? Des idées de lectures cocooning de ce type pour moi ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s