Mes lectures

Le trottoir, Kalya Ousmane

Indépendant, 2017
55 pages,
Nouvelles, vie, enfant, famille, bonté, amitié,

Une enfant passe pour la seconde fois devant un homme endormi sur le trottoir, elle veut lui parler, lui demander son nom, mais sa mère l’entraine et lui dit « c’est un SDF Margaux, voilà comment il s’appelle ».

J’ai beaucoup aimé ce recueil de deux nouvelles et je ne suis pas loin du coup de cœur que j’ai eu pour 7 jours (en) quête d’enfant. J’ai par contre un vrai et énorme coup de cœur pour l’écriture de Kalya Ousmane, sa plume est magnifique et je l’ai retrouvée avec bonheur ! J’ai vraiment retrouvé tout ce que j’aime de l’écriture et de la sensibilité de l’auteure dans ce livre, mon seul regret est qu’il n’y en ai pas plus ! J’avais à peine terminé le livre que j’en voulais encore et me disais que j’ai hâte de lire son premier roman !

J’ai aimé :

  • la bulle d’optimisme dans laquelle nous plonge Le trottoir. Cette nouvelle est à la fois pleine de réalisme et de candeur, elle nous donne envie de faire mieux et d’améliorer les choses à notre échelle. Elle met l’accent sur l’espoir et l’empathie sans jamais être accusatrice ou moralisatrice.
  • Margaux ! La petite fille de la nouvelle du Trottoir qui avec son innocence d’enfant voit bien plus de choses que les adultes. Elle nous rappelle que de toutes petites choses peuvent faire la différence : un regard, un mot… un origami !
  • l’origami ! Il symbolise tellement dans cette histoire. Ce cadeau d’enfant est touchant, simple et vrai comme peuvent l’être les enfants mais c’est aussi un message d’espoir et de tendresse. C’est une toute petite attention qui transmet une force incroyable.
  • la description très réaliste du monde d’aujourd’hui où l’on est absorbé par le quotidien, centré sur soi et l’on oubli les autres.
  • Le chef d’œuvre, l’autre nouvelle du recueil. On y retrouve bien sur la superbe écriture de Kalya Ousmane et les thèmes que j’aime particulièrement : ces tranches de vie si simples mais si justes.
  • la description de la Provence et de la vie là-bas. C’est très bien évoqué par petites touches et donne envie de partir en vacances.
  • découvrir des tranches de vie, une petite communauté formée de personnages attachants que j’ai beaucoup aimé rencontrer.

J’ai un énorme coup de cœur pour la plume de l’auteure qui est fine, sensible et poétique. J’ai beaucoup aimé cette lecture et j’ai vraiment hâte de lire à nouveau cette auteure, tout ce qu’elle écrira. Merci à l’auteure, une personne adorable avec qui j’adore échanger, pour sa confiance en me faisant parvenir ce livre.

Si vous ne connaissez pas cette auteure, je vous conseille de la découvrir.
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

3 réflexions au sujet de « Le trottoir, Kalya Ousmane »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s