Mes lectures

Entre mes mains le bonheur se faufile, Agnès Martin-Lugand

Pocket, 2015
288 pages
Contemporain, Paris, couture, mode, manipulation, mariage

Iris est passionnée par la couture depuis qu’elle est toute petite mais elle s’est résignée à ne pas en faire son métier car ses parents lui ont toujours signifié que ce n’en est pas un, ce n’est qu’un passe temps. Iris s’ennuie dans sa vie, son mari la délaisse mais une révélation va venir chambouler sa vie et la faire prendre une décision radicale.

J’ai lu ce livre en lecture commune avec ma BFF La voleuse de marque-pages lors de la dernière édition du challenge week-end à lire (son article ici). C’est une lecture que j’ai beaucoup aimé, j’ai lu Désolée, je suis attendue cet été dans lequel on retrouve des personnages de ce roman, mais l’ordre de lecture n’est pas important. Ils peuvent tout à fait se lire indépendamment l’un de l’autre.
J’ai encore une fois passé un très bon moment, comme avec tous les livres que j’ai lu de cette auteure (comme celui que je viens d’évoquer et Les gens heureux lisent et boivent du café et La vie est facile ne t’inquiète pas).


J’ai aimé :

  • comme toujours l’écriture d’Agnès Martin-Lugand, toujours aussi fluide et agréable et toute en émotions.
  • le message positif de cette histoire : croire en ses rêves, ne pas se dire qu’il est trop tard, ne pas abandonner par habitude ou facilité. C’est un thème assez actuel je trouve, tout recommencer à la trentaine quand on s’est trompé ou que l’on est allé trop vite.
  • l’évolution du personnage d’Iris, son émancipation progressive par rapport à sa vie monotone. Elle a du mal à sortir de sa coquille et elle n’y arrive pas tout de suite, elle cherche et se trompe, elle réalise ses erreurs et jugements hâtifs (comme avec les filles de l’atelier par exemple), elle a du mal à faire confiance. Tous ces éléments la rendent plus réelle, crédible mais aussi attachante. On peut par certains cotés, se retrouver en elle ou retrouver un proche. On a facilement de l’empathie envers ce personnage.
  • La vie parisienne, qui peut nous engloutir, qui attire et séduit. Cette vie dans le milieu de la mode est certes un peu clichée mais en même temps basé sur des conceptions que l’on approuve facilement. Le fait qu’on nous donne une chance, mais qu’il y ait des conditions, que cela ne vaille que lorsqu’on est dans la lumière de la réussite, mais dès que la lumière vacille, se tourne vers quelqu’un d’autre, on retire ce qu’on nous a donné. C’est un thème intéressant, aborder le paraître et les apparences, les sacrifices et le talent, c’est vraiment quelque chose que j’ai apprécié.
  • Marthe, le personnage du mentor. J’ai beaucoup aimé cette personnalité complexe et intrigante, sa psychologie est fouillée pour en faire un personnage profond et loin d’être lisse. C’est aussi le cas du personnage de Gabriel que j’ai beaucoup aimé également. Marthe est celle qui va donner sa chance à Iris, elle croit en elle, s’y attache et veut qu’elle donne le meilleur. Elle est directive et autoritaire, elle a tout donné à Iris mais peut aussi tout lui prendre.

C’était donc une très bonne lecture, ce n’est pas le titre d’Agnès Martin-Lugand que j’ai préféré, il y a eu peu de surprises pour moi, l’histoire était assez facile, l’histoire d’amour surtout. Malgré cela, c’est une lecture qui fait du bien sur le moment car l’histoire est simple mais touchante. C’est vraiment un bon livre pour se détendre.

Connaissez vous ce titre ou son auteure ? Qu’en pensez-vous ? Quel est votre titre préféré de l’auteure ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

15 réflexions au sujet de « Entre mes mains le bonheur se faufile, Agnès Martin-Lugand »

  1. À lire cette chronique je m’aperçois que l’auteure ne se renouvelle pas…. C’est ce que je lui reproche à elle mais à beaucoup d’autres , on sait à l’avance ce que l’on va lire. J’avais aimé Les gens heureux …. Parce que c’était le premier et une belle découverte mais après plusieurs autres que j’ai lus je pense que je n’en lirai pas d’autres…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que je n’ai eu de surprise mais j’ai tout de même aimé cette lecture. Je peux comprendre que ça dérange. Comme je passe de bons moments de lecture avec ses livres que je pense continuer à les lire, mais sûrement en poche

      J'aime

  2. C’était le premier que je lisais d’elle, ce livre m’a beaucoup plus je l’ai lu en une soirée (et une partie de la nuit). Du coup j’ai acheté ses autres livres que je n’ai pas encore commencé.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s