Mes lectures

Le début des haricots, Fanny Gayral

Albin Michel, 2017
219 pages
Roman, comédie, feel good, médecin, culpabilité, thérapie, méditation, développement personnel

Anna a 30 ans et est médecin urgentiste dans un hôpital parisien. Son père est un cardiologue réputé mais exigeant et autoritaire qui envoie Anna à San Francisco pour présenter ses travaux à un congrès médical prestigieux. Arrivée au Etats-Unis, dans l’enceinte de l’aéroport, Anna repère une pancarte pour une thérapie sur le courage et se dit que ça peut lui être utile.

Un roman feel good sympathique, bien pour un moment détente sans prise de tête sans être inoubliable non plus. J’ai tout de même passé un très bon moment avec ce livre frais et léger. Anna est un personnage sympathique et attachant que l’on a plaisir à suivre dans son coup de tête : suivre une thérapie en urgence sans l’avoir prémédité.

J’ai aimé :

– le titre avec le jeu de mot qui m’a fait sourire. C’est ce titre et la couverture qui m’ont fait aller vers ce livre et lire le résumer puis l’acheter.

– le côté feel good et développement personnel qui sont présents mais pas trop marqués non plus. On peut y piocher des petits conseils sans pour autant avoir ni une thérapie ni quelque chose de prescriptif.

– le personnage d’Anna. Elle semble heureuse mais ce n’est qu’en apparence, elle est à l’étroit dans sa vie et se laisse happer par le quotidien rassurant et dominer par son père. Cette thérapie sur le courage c’est pile ce qu’il lui faut, c’est de courage dont elle a besoin pour affronter ses problèmes et envoyer promener son père qui veut tout diriger et attend qu’on lui obéisse au doigt et à l’oeil.

– l’évolution d’Anna à laquelle on assiste en la suivant à travers son parcours thérapeutique. J’ai aimé que les choses se fassent petit à petit, qu’il y ait une prise de conscience progressive et qu’Anna, même en tant que médecin habitué à la prise de décision, ne sache pas tout de suite quoi faire, qu’elle se questionne et qu’elle doute. Elle passe donc par plusieurs étapes pour s’affirmer, prendre les décisions nécessaires et faire ses propres choix.

– l’ambiance un peu loufoque au sein de la joyeuse troupe qui suit ce stage thérapeutique et la légèreté de ce livre qui se traduit par une écriture simple et fluide nous faisant avancer avec facilité dans l’histoire. J’ai aimé aussi le réalisme de l’écriture de l’auteure, qui sait rendre ses personnages vivants et nous donner une impression de réalité ; ceci est peut-être aussi du au fait que l’auteure est médecin et que c’est le cadre choisi pour son histoire, elle maitrise donc son sujet mais en nous dispensant du jargon assommant.

C’est une lecture que j’ai vraiment apprécié, avec laquelle j’ai passé un bon moment, qui manquait de surprise pour qu’il me marque vraiment, mais il n’en reste pas moins agréable à lire.

Connaissez-vous ce titre ? Intéressé ? N’hésitez pas à m’en parler en commentaire 😉
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s