1eres lignes

Rendez-vous du dimanche : Premières lignes #22

Hello Everyone,

Aujourd’hui c’est dimanche, l’heure du rendez-vous créé par le blog Ma lecturothèque et que je trouve très sympa pour faire découvrir des livres et donner envie de les lire.
C’est parti ! Ce dimanche, je lis deux livres!

Je suis en plein week-end à lire, je termine donc Blacklistée de Cole Gibsen et je commence ensuite Entre mes mains le bonheur se faufile d’Agnès Martin-Lugand. Les deux sont des lectures communes que j’effectue avec ma BFF La voleuse de marque-pages qui elle aussi participe à ce week-end à lire.

Résumé : Un jour, Regan découvre ses messages privés affichés sur les murs du lycée. Tous ses secrets sont dévoilés et sa vie bascule. Elle devient une paria, qui a pu la trahir ? Pourquoi Nolan, un jeune homme mystérieux, est-il toujours sur son chemin ?

La mise en page est tellement jolie avec le petit oiseau que j’ai préféré mettre une photo de la première page pour faire découvrir les premières lignes de ce livre, les voici donc :

*****

*****

Résumé : Iris n’en peut plus de son quotidien, elle s’y sent à l’étroit. Son seul refuge est la couture grâce à laquelle elle s’évade et se sent apaisée. Le jour où elle découvre que ses parents lui ont volé ses aspirations de jeunesse, elle se libère et commence la formation dont elle a toujours rêvé et se confectionne une nouvelle vie.

*****

1

Comme tous les dimanches midi, je ne voulais pas y aller. Comme tous les dimanches midi, je traînais des pieds, je faisais tout pour gratter un peu de temps.
Sauf que…
– Iris ! appela Pierre. Qu’est ce que tu fais ?
– C’est bon, j’arrive.
– Dépêche-toi un peu, on va être en retard.
Pourquoi mon mari était-il si pressé d’aller déjeuner chez mes parents ? Alors que moi, j’aurais donné n’importe quoi pour y échapper. Seul avantage, cela me permettait d’étrenner ma dernière robe. J’avais réussi à mettre la touche finale le vieille au soir, et j’étais satisfaite du résultat. J’essayais tant bien que mal de ne pas perdre la main et d’entretenir mon doigté de couturière. Et puis, dans ces moments là, j’oubliais tout : mon travail à la banque d’un ennui mortel, la routine de ma vie, le délitement de mon couple. Je n’avais plus l’impression de m’éteindre. Au contraire, j’étais vivante ; lorsque je faisais équipe avec ma machine à coudre ou que je dessinais des modèles, je palpitais.

*****

J’ai été attirée la couverture et le thème du harcèlement scolaire pour Blacklistée et par l’auteure pour Entre mes mains le bonheur se faufile.
Plus d’info dans les chroniques quand je les aurai terminé.

Tenté? Intrigué ? Ou pas intéressé ?
Et vous que lisez-vous aujourd’hui ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire 😀 .

Je vous souhaite de belles lectures 🙂

4 réflexions au sujet de « Rendez-vous du dimanche : Premières lignes #22 »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s