Mes lectures

La princesse de Glas de Cristal, Mishakal Yveldir

Cenusia, 2017
529 pages
Magie, princesse, royaume, prophétie, dark fantasy

Le royaume de Glas de Cristal est gouverné par le roi Agrabam dont la fille Talia est maudite. La princesse Talia mène une vie solitaire afin d’éviter le plus possible la haine et les médisances dont elle est victime car la Prophétie dont elle est objet la désigne comme celle qui apportera la fin des temps. Sa rencontre avec un jeune homme prénommé Taran pourrait bien changer les choses.

Ce n’est pas mon style de lecture habituel mais j’ai tout de même passé un bon moment de lecture avec ce livre. L’univers créé par l’auteure est riche et complexe, il est bien décrit et on y plonge facilement. Il faut cependant faire attention à ne pas se perdre car il y a beaucoup de personnages et on passe facilement de l’un à l’autre.

J’ai aimé :

– la couverture trompeuse et le titre qui l’est tout autant. Avec eux, on a l’impression de plonger dans un monde de conte féérique et de douceur, très rose bonbon et c’est un peu ça au début mais pas tout à fait. Ce monde est beaucoup plus sombre qu’il n’y paraît.

– le contraste entre la luminosité de l’univers et sa noirceur justement. J’ai aimé que les apparences soient trompeuses et me laisser embarquer dans quelque chose pour aller de découvertes en découvertes et plonger dans les ténèbres que recèlent cet univers.

– le monde complet, complexe et bien construit de ce livre. Cet univers est très riche, en histoires et intrigues, en personnages et différentes créatures et en magie sous différentes formes. On plonge vraiment dans un univers complet et original.

– les allusions aux conteurs et aux lecteurs ainsi le rôle que le lecteur a à jouer dans l’histoire. La façon dont ce livre commence, rappel un conte que l’on raconte et le lecteur est tout de suite interpellé. En effet, on lui annonce d’emblée qu’il a un rôle à jouer, ce que j’ai beaucoup aimé, trouvé original et engageant. De plus, l’histoire se passe dans un royaume lointain dans lequel le lecteur va tomber et c’est un peu : il était une fois un royaume, un roi, une princesse et une malédiction. Les conteurs sont aussi des personnages de l’histoire tout comme le Lecteur.

– Talia et sa malédiction. J’ai beaucoup aimé cette jeune fille douce qui n’a rien demandé à personne, semble incapable de faire du mal à une mouche, aime s’habiller comme une poupée et souhaite d’ailleurs y ressembler ; j’ai aimé cette comparaison faite par Talia elle-même. Pourtant, Talia est haïe de tous à cause d’une prophétie la désignant comme à l’origine de la fin des temps. Cette prophétie amène la haine des gens et leur désir de la voir mourir. La question de sa mort est vraiment intéressante et très bien traitée : faut-il la tuer (et fallait-il le faire dès sa naissance) afin d’éviter que le destin ne s’accomplisse et ainsi sauver tous les autres en tuant une innocente ?

– le jeu de piste que représente cette histoire. Nous avons beaucoup de personnages et de changements de points de vues, ce qui est parfois troublant car je me suis un peu perdue au début, mais cela apporte aussi beaucoup d’indices. On essaie de garder en tête toutes les choses que l’on glane avec chaque personnage afin de reconstituer le puzzle et comprendre ce qui s’est passé et va se passer.

C’est donc une lecture riche et agréable, on plonge dans un univers complexe et dense. Je remercie sincèrement l’auteure de m’avoir fait parvenir son livre et de m’avoir permis de la découvrir.

Connaissez-vous ce livre ? Envie de le découvrir ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

2 réflexions au sujet de « La princesse de Glas de Cristal, Mishakal Yveldir »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s