Mes lectures

The Heir / L’héritière, Kiera Cass

Harper teen (pour la VO que j’ai lu, Collection R de chez Robert Laffon en VF) 2015
342 pages
Young adult, romance, dystopie, monarchie

La princesse Eadlyn a 18 ans et même si elle compte bien régner seule, un mari ne l’intéressant pas, elle accepte tout de même, pour des raisons politique d’organiser une sélection. 35 jeunes hommes vont dont venir vivre au palais et elle devra choisir (faire semblant de choisir) sont futur époux parmi eux. Plus la sélection avance, plus Eadlyn se pose des questions et il semblerait qu’elle commence à se prendre au jeux et au final ne plus jouer.

Ce livre suit la trilogie de départ La sélection, qui se compose de La sélection, l’élite, et l’Elue. Dans ce tome 4, nous suivons donc la fille du couple qui s’est créé dans les trois premiers livres ; il peut donc se lire indépendamment des autres (même si certains détails et références font échos aux premiers livres).

Comme dans les livres précédents, j’ai retrouvé le mélange de Divergente (avec le système de castes) et du Bachelor (les prétendant(e)s qui sont éliminés au fur et à mesure avec un suivi caméra et journalistique). Ce sont les ingrédients que j’avais aimé et trouvé original de mélanger. J’ai donc plongé avec bonheur dans ce livre léger, sans prise de tête.

J’ai aimé :
– le style simple, fluide et efficace qui nous entraine dans cette lecture.

– retrouver les personnages que j’avais aimé et auxquels je m’étais attachée dans les tomes précédents, même si ce n’est que par petites touches.

– avoir une sélection inversée par rapport à l’histoire des livres précédents. J’ai aimé qu’ici ce soit une fille qui fasse la sélection car l’image n’est pas du tout la même. Un homme qui élimine des prétendantes n’est pas vu de la même façon, il le faisait par nécessité et les choses apparaissaient comme romantiques. Ici, la jeune fille essaie de suivre les traces de son père et de reproduire la même chose mais l’image qu’elle renvoie n’est pas du tout la même. Elle apparaît dure, froide et sans pitié.

– le personnage d’Eadlyn, même si j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher à elle. J’ai aimé qu’elle soit un personnage complexe. On sent que le poids de son héritage est très lourd à porter pour elle, mais la carapace qu’elle s’est forgée est tellement dure et froide qu’il est difficile de l’apprécier. De plus, elle a aussi un côté petite fille pourri gâtée et tête de mule assez horripilant. Cependant, elle est aussi dévouée, soucieuse de bien faire et aimante quand elle laisse apparaître qui elle est vraiment.

Un livre qui certes rappel les premiers et du coup n’est plus si original mais avec lequel j’ai passé un excellent moment lecture. J’ai adoré retrouver cet univers et ces personnages, c’est une excellente lecture détente.
Le 5e et dernier tome, la suite de celui-ci, m’attend dans ma PAL, je le conserve pour un moment où j’aurais besoin d’un peu de légèreté et de romance.

Connaissez-vous cette saga ? Qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous d’autres livres de l’auteure à me recommander ?
Je vous souhaite de belles lectures 🙂

7 réflexions au sujet de « The Heir / L’héritière, Kiera Cass »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s